Littoral

« L’érosion du littoral manque de reconnaissance juridique »

Par • Club : Club Techni.Cités

P. G.

La députée (PS) de Gironde, coprésidente du comité de suivi de la stratégie de gestion intégrée du trait de côte, est rapporteure de la proposition de loi très novatrice portant adaptation des littoraux au changement climatique, déposée en juillet dernier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Le Littoral, une ressource à protéger

Quelles sont les motivations de cette proposition de loi d’adaptation des littoraux ?

Elle s’inscrit dans la continuité de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte. Une quinzaine de communes victimes d’érosion envisagent des opérations de relocalisation, mais sans les moyens juridiques et financiers. Contrairement à la submersion, l’érosion manque de reconnaissance juridique. Avec cette loi, elle entrerait dans le code de l’environnement. La loi permettrait aussi de généraliser les stratégies régionales ou locales qui seraient intégrées dans les PLU et les Scot.

Quels nouveaux outils seraient créés par cette loi ?

Actuellement, soit on interdit les constructions (comme après Xynthia), soit on les autorise. La proposition de loi vise la création d’un nouveau zonage entre les deux : la zone ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Etes-vous favorable à l’ouverture à la concurrence des TER ?

    Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : êtes-vous favorable à l’ouverture à la ...

  • Assises de l’eau : des propositions surnagent

    Alors que se profile le dernier comité de pilotage des Assises de l’eau, prévu pour fin juin, les conclusions devraient aboutir en juillet. Parmi les nombreux rapports remis, certains pourraient peser plus lourds que d’autres. Ce sera probablement le cas de celui ...

  • Quelles sont les villes les plus vertes en France ?

    Faire éclore un outil d’utilité publique, qui offre une meilleure connaissance des territoires et des politiques publiques menées concernant le végétal en ville ; telle est l’ambition de nosvillesvertes.fr, un site dévoilé jeudi 13 juin. ...

  • Comment mettre la donnée au service des politiques publiques ?

    Aujourd’hui, les collectivités peuvent réellement s’emparer des données numériques pour améliorer leurs politiques publiques. Mais comment s’y prendre ? La Gazette organise un webinaire pour répondre à toutes vos questions. Inscrivez-vous ! ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la donnée au service des politiques publiques ?

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP