Numérique

Le li-fi, une expérimentation bientôt concluante

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Mairie Sauzé-Vaussais

La commune de Sauzé-Vaussais a installé le li-fi sur trente-sept nouveaux lampadaires. Un chantier expérimental prometteur, mais qui va nécessiter de repasser du numérique à l’analogique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Mettant à profit une rénovation de l’éclairage public, Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres) a installé le li-fi sur trente-sept de ses nouveaux lampadaires, « là où les gens s’arrêtent », selon le maire Michel Eprinchard, par ailleurs ancien électricien.

Li-fi ? « Il s’agit, selon l’association Smart lighting alliance (SLA), d’une nouvelle technologie qui permet de transporter des informations via la lumière, à l’aide de diodes électroluminescentes (leds), seules sources (avec les lasers) à avoir des capacités de commutation très rapides ».

Transfert de données

Le li-fi transmet des données via une carte électronique, placée dans un boîtier de la lampe et alimentée par télégestion par un ordinateur situé en mairie. Il suffit à l’utilisateur d’être au pied du lampadaire, bien visible de la lampe (1) et muni d’un smartphone. Il télécharge via son téléphone une application grâce à un QR code apposé sur le lampadaire. Il peut alors recevoir les données s’il a branché au préalable à son smartphone un dongle (capteur), ceci en attendant que les nouveaux smartphones en intègrent directement. Si le ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Fiche technique

  • Maître d’ouvrage : mairie de Sauzé-Vaussais.
  • Maître d’œuvre : Comatelec (avec les conseils de l’association SLA).
  • Calendrier : diagnostic éclairage public d’EDF en 2014, travaux 1er semestre 2016, mise au point du li-fi (programmation des platines) 2e semestre 2016.
  • Budget total : 190 000 euros TTC l’installation de 122 lampadaires, intégrant sans surcoût une expérimentation de télégestion pour 65 lampadaires et de li-fi pour 37.
  • Contact : Michel Eprinchard, maire de Sauzé-Vaussais, 05 49 07 60 53.
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Une nouvelle route durable et connectée

    Un appel à projets baptisé RD993 Lab, lancé en mars 2019 par le département des Hauts-de-Seine, en partenariat avec Paris La Défense et le Cerema, a retenu quatre solutions innovantes pour fluidifier et sécuriser le trafic de la route du futur. ...

  • Votre actu juridique du 23 au 29 juillet 2021

    Notre sélection de textes officiels et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 23 et le 29 juillet 2021. ...

  • Une cyberattaque coûte 550 000 euros à la ville de Chalon-sur-Saône

    Lors du conseil municipal du 20 juillet, le maire de Chalon-sur-Saône a annoncé le coût de la cyberattaque subie par la ville et la communauté d'agglomération en février dernier. Plusieurs embauches sont en cours. ...

  • Trois parcelles à gestion écologique garantie

    CDC Biodiversité a souscrit avec deux communes et un privé du Rhône une obligation réelle environnementale qui engage les protagonistes à une gestion écologique des trois parcelles concernées. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP