logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/487620/valerie-rabault-les-finances-version-libre-fonceuse/

PORTRAIT
Valérie Rabault : les finances version libre-fonceuse
Cédric Néau | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 10/02/2017

La députée socialiste du Tarn-et-Garonne et rapporteure du budget cherche à comprendre avec des chiffres et compter en liberté. Deux exigences qui lui donnent toutes les audaces et l’énergie pour faire avancer les finances locales, avec un certain goût pour le décalage.

Dans chaque règle, il y a une exception. Valérie Rabault pourrait être celle des finances locales. L’actuelle députée socialiste de la 1ere circonscription du Tarn-et-Garonne et rapporteure du budget cultive en effet le contre-pied presque comme un art. De son parcours professionnel, qui ne la destinait pas aux finances locales, jusqu’à son parcours politique, fonceur et précurseur.

Zéro mentor

« Je veux être libre le plus longtemps possible », prévient-elle un brin frondeuse, « mais loyale », s’empresse-t-elle de préciser, réalisant tout ce que ce terme a de sulfureux dans les rangs du Parti socialiste, dont elle est membre depuis 2000. En rentrant en politique à partir de 2006, elle a fait le choix de grandir « sans mentor parce qu’on lui doit toujours des comptes ou se ...

CHIFFRES CLES

  • 25 avril 1973 : naissance à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne)
  • 1998 : diplômée de l'École nationale des ponts et chaussées
  • 2000 : adhésion au Parti socialiste
  • 2011 : quitte le secteur bancaire pour se consacrer à la politique
  • 2012 : élue députée (PS) de la 1ere circonscription du Tarn-et-Garonne et membre de la commission des finances
  • 2014 : devient rapporteure générale du budget à l'Assemblée nationale
  • 2017 : candidate à un second mandat de députée