Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Portrait

Valérie Rabault : les finances version libre-fonceuse

Publié le 10/02/2017 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Valérie Rabault, députée PS du Tarn-et-Garonne
Valérie Rabault, députée PS du Tarn-et-Garonne DEPT TARN ET GARONNE
La députée socialiste du Tarn-et-Garonne et rapporteure du budget cherche à comprendre avec des chiffres et compter en liberté. Deux exigences qui lui donnent toutes les audaces et l’énergie pour faire avancer les finances locales, avec un certain goût pour le décalage.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans chaque règle, il y a une exception. Valérie Rabault pourrait être celle des finances locales. L’actuelle députée socialiste de la 1ere circonscription du Tarn-et-Garonne et rapporteure du budget cultive en effet le contre-pied presque comme un art. De son parcours professionnel, qui ne la destinait pas aux finances locales, jusqu’à son parcours politique, fonceur et précurseur.

Zéro mentor

« Je veux être libre le plus longtemps possible », prévient-elle un brin frondeuse, « mais loyale », s’empresse-t-elle de préciser, réalisant tout ce que ce terme a de sulfureux dans les rangs du Parti socialiste, dont elle est membre depuis 2000. En rentrant en politique à partir de 2006, elle a fait le choix de grandir « sans mentor parce qu’on lui doit toujours des comptes ou se ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Contenu Premium

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Valérie Rabault : les finances version libre-fonceuse

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement