logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/487406/sensibilisation-aux-ecogestes-une-question-de-communication/

DÉCHETS
Sensibilisation aux écogestes : une question de communication
Frédéric Ville | actus experts technique | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 08/02/2017

La loi sur la transition énergétique du 18 août 2015 vise une réduction de 10 % en dix ans de la production de déchets ménagers par habitant. En stimulant compostage et réemploi, les communes font baisser les tonnages à traiter et limitent les impacts sur l’environnement. La communication doit cibler les gisements offrant des marges de progrès.

Une production de déchets ménagers réduite de 10 % entre 2010 et 2020 : tel est l’objectif phare de la loi sur la transition énergétique d’août 2015. Le texte rend en outre obligatoires les programmes locaux de prévention… qui riment avec sensibilisation. Thème privilégié : le compostage.

« Comme nous n’étions pas meilleurs que les autres en matière de déchets verts, il nous a fallu communiquer », expose Pénélope Le Roux-Alessio, responsable du pôle « déchets » de Rennes métropole (43 communes, 426 500 hab.). Depuis 2009, les campagnes se sont ainsi succédé. En 2011, le compostage partagé a été mis à l’honneur, autour du slogan « Le meilleur site de rencontre ».

En 2015, les résultats obtenus sur cinq ans par les habitants ont ...

CHIFFRES CLES

  • 7 Français sur 10 jugent que leur foyer pourrait produire moins de déchets ;
  • 87 % d’entre eux déclarent connaître les écogestes (achat de produits en vrac ou à emballage allégé, compostage) ;
  • 93 % d’entre eux disent veiller à ne pas jeter de produits alimentaires.

Source : Baromètre 2016 sur « la sensibilité des Français à la prévention », Ademe.


POUR ALLER PLUS LOIN