Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Sécurité sociale

PLFSS 2019 : retour à l’équilibre pour la sécu

Publié le 26/09/2018 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Présentation PLFSS 2019
D.R.
Le projet de financement de la sécurité sociale pour 2019 a été présenté à la presse le 25 septembre, conjointement par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. Il reflète les mesures annoncées tout au long de l’année 2018 y compris celles du récent Plan pauvreté. L’ambiance est au satisfecit : non seulement le déficit combiné du régime général et du fonds de solidarité vieillesse pour 2018 ne dépassera pas un milliard d’euros (un mieux de 1,2 milliard par rapport à la prévision), mais la situation est redressée pour 2019 avec un solde positif prévisionnel de 0,7 milliard d’euros. De plus, le désendettement se poursuit, avec "une dette sociale apurée en 2024" selon M. Darmanin. Il reste toutefois à rembourser 105 milliards d’euros à fin 2018. Une réforme globale de notre système de prestations sociales est annoncée.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans la trajectoire d’une dépense publique en baisse et de la réduction du déficit, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 présenté prévoit 5,7 milliards d’euros d’économies, dont 3,8 milliards d’euros obtenus par la maîtrise de l’objectif national des dépenses d’assurances maladie (Ondam). Les gisements concernent :

  • la politique des achats hospitaliers, à améliorer notamment par l’intervention des groupements hospitaliers de territoire ;
  • la maîtrise médicalisée des dépenses par l’amélioration de la pertinence des soins et des prescriptions tant à l’hôpital qu’à la ville ;
  • le développement de l’ambulatoire ;
  • la restriction des remboursements des médicaments de marque (les princeps) au profit du développement des génériques.

Le CITS remplacé par une ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - La responsabilité des gestionnaires publics

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLFSS 2019 : retour à l’équilibre pour la sécu

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement