Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Prévention

Travail de nuit : nuit gravement à la santé !

Publié le 01/02/2017 • Par Isabelle Verbaere • dans : France, Toute l'actu RH

police-municipale-Grasse
Service communication/Ville de Grasse
Reconnu comme l’un des dix critères de pénibilité, le travail de nuit concerne 12,5 % des agents. Dans un rapport, l’Anses pointe ses effets délétères sur la santé et donne des solutions pour en atténuer l’impact.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le travail de nuit… nuit gravement à la santé ! C’est la conclusion inquiétante de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) dans un rapport de juin 2016. Les risques de développer des problèmes de sommeil sont « avérés » et il existe des risques « probables » de cancer – du sein en particulier -, d’obésité, de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires, de troubles psychiques et d’altération des performances cognitives. Les perturbations du sommeil mais aussi de l’horloge interne, qui contrôle l’ensemble des fonctions biologiques, expliquent en partie ces effets délétères sur la santé.

Effets nocifs amplificateurs

De nombreux facteurs amplifient ces effets nocifs. Les conditions de travail des salariés en horaires de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Travail de nuit : nuit gravement à la santé !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement