logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/483707/filiere-d3e-le-cap-des-10-kg-franchi-en-2016/

DÉCHETS
Filière D3E : le cap des 10 kg franchi en 2016
Fabienne Nedey | A la une | actus experts technique | France | Publié le 25/01/2017

Après plusieurs années de quasi-stagnation du taux de collecte des D3E auprès des ménages français, le bilan positif de 2016 sur cette filière vient confirmer le redressement qui avait commencé à s’opérer en 2015.


Les stratégies mises en place pour mieux capter le gisement des déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) et booster les résultats de cette filière, qui s’essouflait il y a deux ans, s’avèrent payantes. C’est ce que démontre le bilan de l’année 2016 présenté le 24 janvier 2017 par Eco-Systèmes. On rappelle, pour mémoire, que plusieurs éco-organismes sont agréés pour assurer la collecte et le traitement des D3E ménagers : Eco-systèmes, qui est le poids lourd (les producteurs qui y adhèrent représentent près de 80 % des produits mis sur le marché), Ecologic, ainsi que Recylum pour les lampes. Il en existait auparavant un quatrième, ERP, qui n’a pas obtenu son réagrément par les pouvoirs publics pour la période 2015-2020.

Eco-systèmes a donc collecté et traité 517 000 tonnes de déchets en 2016, soit l’équivalent de 10 kg par habitant et par an : un résultat en hausse de 12,3 % par rapport à ...

POUR ALLER PLUS LOIN