Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

Santé mentale : un plan en 3 volets

Publié le 12/09/2018 • Par Géraldine Langlois • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Santé mentale
©Olivier Le Moal - stock.adobe.com
Les trente-sept mesures de la feuille de route sur la santé mentale visent à "changer le regard" sur ce sujet et sur les personnes atteintes de troubles psychiques. Ce plan parviendra-t-il à améliorer leur situation et à faire travailler ensemble les acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux de l’accompagnement ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les objectifs de la feuille de route présentée le 28 juin par Agnès Buzyn sont d’autant plus ambitieux que la situation des personnes souffrant de troubles ou de maladies mentaux et de ceux qui les accompagnent n’a cessé de se fragiliser ces dernières années.

Par manque de mobilisation politique, du fait d’une priorisation des moyens qui n’a jamais favorisé la santé mentale et d’une division de ces moyens héritée d’une organisation en « tuyaux d’orgues », rigide et étanche.

Promouvoir le bien-être mental

Le plan s’articule selon trois grands axes. Il s’agit tout d’abord de « promouvoir le bien-être mental, de prévenir et repérer précocement la souffrance et les troubles, et de prévenir le suicide ». Notamment chez les jeunes. L’Éducation nationale, par exemple, sera encouragée à développer ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - La responsabilité des gestionnaires publics

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Santé mentale : un plan en 3 volets

Votre e-mail ne sera pas publié

souas

19/09/2018 09h25

certaines assurances privés, malgré la souscription des abonnés aux différents contrats ( multirisques habitation, voiture, accident vie quoodienne, maladie familiale etc..) ne remboursent pas correctement leurs adhérants, presque comme lehman brothers, ils ne sont là que pr se faire du fric !

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement