Énergie

Bâtiment : les boucles d’eau tempérée plébiscitées pour le chauffage

| Mis à jour le 22/11/2017
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

albangilbert photographe

Les boucles d’eau tempérée commencent à être expérimentées en France. Elles alimentent des quartiers en chaud, parfois en frais ou en froid. Bien pensées, elles doivent permettre de réduire fortement les émissions de dioxyde de carbone sans faire exploser les coûts.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Performant, énergétique, durable : le bâtiment rivalise d’inventivité

Une boucle d’eau tempérée est un réseau de distribution d’eau basse température (en moyenne entre 15 et 25 °C). Construite à l’échelle d’un quartier, elle dessert des sous-stations équipées de pompes à chaleur (PAC), qui produisent l’eau chaude sanitaire, le chauffage et, si besoin est, l’eau froide ou glacée pour le rafraîchissement ou la climatisation d’un ou plusieurs bâtiments.

Contrairement à la plupart des réseaux de chauffage/refroidissement urbain, c’est donc un système décentralisé. Ses canalisations n’ont pas besoin d’être isolées thermiquement, ce qui représente une économie importante par rapport à un réseau haute ou très haute température. En outre, la régulation se fait de manière plus fine, au plus près des besoins. Mais cette solution est uniquement adaptée lorsque les besoins sont ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Le service public forestier s’est-il perdu dans les bois ?

    L’Office national des forêts (ONF) est au bord du gouffre financier. Pour trouver des solutions, la Fédération nationale des communes forestières s’apprête à publier un manifeste. Un rapport sénatorial est aussi sorti début juin. Mais surtout, depuis des ...

  • Karos trace sa route dans les marchés publics

    La société Karos Territoires vient d’intégrer le catalogue de la Centrale d’achat des transports publics. Qu’est-ce que cela change pour l’opérateur de covoiturage domicile-travail et pour les collectivités territoriales ? Explications. ...

  • Loi Notre : le transfert des compétences eau est enfin assoupli

    L'avant-projet de loi « engagement et proximité » prévoit de revenir enfin sur l'un des irritants de la loi Notre : le transfert obligatoire des compétences eau et assainissement au niveau intercommunal. Pour répondre à la grogne des élus, de nouvelles ...

  • La Rochelle s’engage pour un numérique responsable

    Une « Charte du numérique responsable » vient d’être signée par la ville de La Rochelle et la communauté d’agglomération, l’université, le grand port maritime et l’association Atlantech. Un engagement qui s’inscrit dans la démarche de réduction de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP