Espaces naturels

Sites naturels : un juste compromis entre accès et excès

| Mis à jour le 01/02/2017
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

syndicat mixte de la Grande Dune du Pilat

En Italie, le parc des Cinque Terre a récemment décidé de limiter l’accès à un sentier qui accueille 2,5 millions de personnes par an. Objectif : réduire d’1 million le nombre de visiteurs. Est-il envisageable de limiter en France l’accès aux sites naturels pour en préserver l’authenticité ? Avons-nous ce type de fréquentation et de problème sur certains sites ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les salles de concert, les gradins d’un gymnase ou les trains ont une capacité limitée. Mais pour un espace naturel, la limitation apparaît vite comme une entrave à la liberté de circulation. Certes, les parcs nationaux américains appliquent rigoureusement un numerus clausus. « Mais dans la culture européenne et française, l’idée de limiter l’accès aux milieux naturels est beaucoup moins évidente », souligne Patrick Bazin, directeur de la gestion patrimoniale du Conservatoire du littoral.

D’un point de vue juridique, l’accès est pourtant déjà réglementé dans plusieurs types d’espaces fragiles : réserves naturelles, parcs nationaux, sites du Conservatoire du littoral, etc. « On recherche un équilibre entre accès et excès. L’excès de visiteurs est potentiellement un problème pour l’environnement, mais aussi pour la qualité de la visite. Le site perd de son intérêt s’il est saturé. Ce principe est largement ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Déchets : les nouvelles filières REP sont à la traîne

    Pour leur 16e édition, les rencontres Amorce / Eco-organismes qui se sont tenues le 24 janvier à Paris avaient du grain à moudre. Le big-bang des filières REP (responsabilité élargie des producteurs) annoncé en 2022 a fait «pschitt» et l’année 2023 ...

  • Le chemin vers la résilience hydrique détaillé au Sénat

    Etonnante synchronicité. Alors que tous les regards étaient tournés en direction du Carrefour des gestions locales de l’eau pour l’annonce de la planification écologique dans le secteur de l’eau par Christophe Béchu et Bérengère Couillard, c’est devant ...

  • « Plan eau » : quelles sont les attentes des collectivités ?

    Rendez-vous raté pour le plan « eau » du gouvernement qu'il était censé présenté au Carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE) ! Si les conclusions de ce premier chantier de la planification écologique n’ont pas été annoncées, on sait cependant que ...

  • La reprise des concessions funéraires

    À l'expiration de la durée de la concession funéraire, se pose la question des reprises. Dans quelles conditions juridiques et matérielles doivent-elles s'opérer ? Cette problématique concerne également les concessions délivrées à perpétuité. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Les solutions pour organiser une ZFE

de Les webinaires de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP