Cadre de vie

Espaces verts connectés à Montpellier : un plaisir pour le public et les gestionnaires

Par • Club : Club Techni.Cités

S. Grosset/Ville de Montpellier

A Montpellier, le numérique s’invite dans les espaces verts, pour enrichir la visite du public et améliorer le monitoring végétal.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le quartier de la Mosson, le sentier dénommé « Reve » se découvre à travers sa flore, décryptée par des panneaux d’information. Equipés de QR codes, ces supports financés par la ville de Montpellier (2 000 euros TTC) donnent accès à un contenu enrichi sur la biodiversité. « Des enseignants font ce parcours avec leurs élèves ou étudiants », souligne Patrick Berger, directeur « paysages et biodiversité » de la ville, qui a ouvert le sentier en mai. « Dans ce quartier en rénovation urbaine, nous visons une médiation culturelle et sociale, et donc les jeunes en difficulté scolaire », poursuit Jennifer Carré, responsable des réseaux botaniques en territoire, au sein de Tela Botanica.

A lire aussi

Urbanisme : ce qu’implique la nouvelle loi pour la reconquête de la biodiversité

Application « Smart’flore »

Cette association, animatrice d’un réseau collaboratif de botanistes qui travaille avec la ville, a sorti une application baptisée « Smart’flore », permettant de visiter deux sentiers de façon interactive, au parc Clemenceau et dans le quartier de la Mosson.

« Sur le parcours, le smartphone invite, via l’application, à découvrir les végétaux de saison : il suffit de prendre la plante en photo et de comparer ensuite avec la base de données », explique Patrick Berger. Elitiste ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « L’impression d’être en astreinte en continu »

    La rédaction de Techni.Cités vous propose des témoignages d’ingénieurs des services techniques, qui sont sur le terrain pour organiser la continuité des services dans les collectivités. Directeur de service technique, d’un syndicat d’eau, de déchet, de ...

  • Comment l’Anil accompagne les collectivités locales

    Réunissant toutes les parties prenantes du logement, l’Agence nationale pour l’information sur le logement a pour vocation de délivrer "une information neutre, complète et gratuite", au grand public comme aux collectivités. Entretien avec Roselyne Conan, la ...

  • L’open-data au service des citoyens confinés

    La constitution de fichiers ouverts et réutilisables montre plus que jamais son utilité alors que beaucoup de Français restent à domicile et se tournent vers les outils numériques. A l'occasion de la crise, certaines collectivités essaient d'aider leurs ...

  • Votre actu juridique du 27 mars au 2 avril 2020

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 27 mars et le 2 avril 2020. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP