logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/479082/christine-pires-beaune-la-fourmi-infatigable-des-finances-locales/

PORTRAIT
Christine Pires Beaune, la fourmi infatigable des finances locales
Pablo Aiquel | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 29/12/2016 | Mis à jour le 20/01/2017

Pour son premier mandat, la députée socialiste du Puy-de-Dôme, à la manœuvre d’une réforme de la DGF avortée mais applaudie, s’est forgée une réputation au-delà des finances locales. Au point de se voir proposer un secrétariat d’Etat, qu’elle a refusé. Portrait de Christine Pires Beaune, une territoriale qui force le destin.

Petite parmi les grandes, Christine Pires Beaune ne se débrouillait pas mal sur un terrain de basket-ball. Son amie et coéquipière à l’US de Saint-Gervais-d’Auvergne, Cathy Poumerol s’en souvient bien : « Elle adorait arracher le ballon aux grandes quand elles descendaient dans la raquette. Elle jouait à l’aile. Quand je récupérais le ballon, elle filait devant, je lui lançais et à coup sûr elle l’attrapait et marquait. Elle marquait une vingtaine de points par match, et calculait ses fautes pour ne pas quitter le terrain. Elle était rapide, efficace et battante ».

Des qualités qui sont toujours les siennes au palais Bourbon où, dès son premier mandat, la députée socialiste du Puy-de-Dôme s’est rapidement positionnée pour faire partie de la prestigieuse commission des finances – seulement 10 femmes sur 73 membres -. Elle s’y est vue confiée la mission sur les finances des collectivités territoriales et le travail de préfiguration de la réforme de la DGF, gagnant ainsi le respect des plus grands spécialistes en la matière. Elle a également intégré le Comité des finances locales, plaidant sans relâche pour davantage de péréquation, et soutenu à bout de bras la création ...

CHIFFRES CLES

  • 6 octobre 1964 : naissance à Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme).
  • 1984 : DUT gestion des entreprises et administrations à Clermont-Ferrand.
  • 1998 : cheffe de cabinet du président du conseil général du Puy-de-Dôme. Adhésion au PS.
  • 2006 : directrice des finances de Riom (19 000 hab., Puy-de-Dôme).
  • 2008 : élue au conseil municipal de Volvic (4 500 hab., Puy-de-Dôme).
  • 2010 : DGS de Riom.
  • 2012 : élue députée (PS) de la 2e circonscription du Puy-de-Dôme, membre de la commission des finances et rapporteure de la mission "Relations avec les collectivités territoriales".
  • 2017 : candidate à un deuxième mandat de députée.


POUR ALLER PLUS LOIN