Viabilité hivernale

Déneigement : les atouts des véhicules utilitaires

| Mis à jour le 19/02/2018
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

CG Ardèche

La réglementation permet d’effectuer le déneigement avec des véhicules de moins de 3,5 tonnes : leur polyvalence, leur adaptabilité, leur maniabilité, leur coût sont une opportunité pour les petites communes ou pour des usages spécifiques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Viabilité hivernale : éviter les pièges de Dame hiver

Par Joël Graindorge, DGST

Pour assurer le déneigement de leur commune, les services ne font plus obligatoirement appel à des engins lourds et nécessairement coûteux, les prix pouvant atteindre les 200 000 euros. Depuis quelques années, la réglementation autorise en effet l’équipement des véhicules légers (moins de 3,5 tonnes) avec des outils dits frontaux comme une balayeuse à neige ou une lame de déneigement. L’offre des constructeurs s’est donc élargie et ces derniers proposent désormais des équipements (en particulier des saleuses) qui peuvent s’adapter sur des utilitaires multifonctionnels ou sur des véhicules 4×4.

Si le marché français n’est pas très important (il est estimé à une centaine d’unités par an), le potentiel est quand même là : en effet, ce type de matériel répond aux attentes des communes les plus petites (donc les plus nombreuses) qui n’ont pas les capacités financières pour posséder un véhicule de déneigement lourd. Ils sont aussi appréciés pour leur maniabilité car ils peuvent quasiment passer partout, ce qui répond aussi aux besoins des collectivités plus importantes. Autre avantage : la conduite de ces engins ne nécessite pas le permis poids lourd mais ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Un nouvel indicateur pour mesurer l’effort des collectivités en faveur du vélo

    Combien de kilomètres cyclables pour 100 kilomètres de voirie ? C’est ce que permet de calculer le nouvel indicateur mis au point par l’association Vélo & territoires, appelé « taux de cyclabilité ». Résultat ? 3 % en moyenne nationale, avec des pointes à ...

  • L’IGN ouvre les premières données du projet Lidar HD

    L’acquisition des clichés Lidar est déjà en cours et les premiers jeux de données ont été ouverts, même si le financement complet du dispositif est toujours en construction. La cartographie 3D de l’ensemble du territoire français, hors Guyane, devrait être ...

  • Cyril Luneau : « Simplifier et moderniser les réseaux »

    Orange annonce la fin de la 2G pour 2025 et de la 3G pour 2028. Entretien avec Cyril Luneau, directeur des relations avec les collectivités pour Orange Groupe, qui en explique les raisons. ...

  • 2G, 3G : attention, ça va couper

    Orange a annoncé l’arrêt des réseaux 2G puis 3G en 2025 et 2028. Pour les collectivités, cet état de fait implique de ne plus investir dans ces réseaux et de prévoir le remplacement d’appareils avant leur fin de vie. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP