Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Le président de Saint-Etienne Métropole veut clore la polémique avec le Club sur le futur stade Geoffroy-Guichard

Equipement sportif

Le président de Saint-Etienne Métropole veut clore la polémique avec le Club sur le futur stade Geoffroy-Guichard

Publié le 28/10/2010 • Par Claude Ferrero • dans : Régions

Peu avant de rencontrer le président de la Fédération Française de Football (FFF), Fernand Duchaussoy, le 27 octobre 2010, et promouvoir une candidature de Saint-Etienne à l’Euro 2016, Maurice Vincent, président de Saint-Etienne Métropole, avait souhaité calmer le jeu dans le désaccord qui l’oppose aux dirigeants du club de l’ASSE, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avant la réunion à la FFF en présence de Bernard Caïazzo, “il parait indispensable de clore cet épisode” indique le président de Saint-Etienne Métropole dans un communiqué le 26 octobre. Il déclare vouloir “mettre fin à une polémique superflue et dépassionner le débat de la consultation de l’ASSE”. En cause : le projet pour le stade Geoffroy-Guichard, le chaudron des Verts.
Maurice Vincent a décidé un projet de rénovation de stade (d’un coût de 58 millions d’euros) auquel s’est opposé, dès le début, le staff du club, partisan de la construction d’un nouveau stade (coût : environ 250 millions d’euros). Ensuite, les dirigeants des Verts ont exprimé leur mécontentement sur la manière dont ils ont été associés – trop peu, selon eux – à la consultation du projet et sur son contenu.
Le 22 octobre, ils ont ainsi boycotté la présentation officielle de la rénovation du stade, pour protester contre le fait de ne pas faire partie du jury final, “ce qui avait été pourtant demandé expressément” mentionne un communiqué du club. Ils regrettaient également de n’avoir été conviés qu’à “de simples réunions d’information”.

Les dirigeants réclament plusieurs changements techniques qui, selon eux, ne sont pas garantis : le maintien du terrain annexe, la suppression des grilles, un véritable musée (800 m2) digne de l’histoire et du palmarès du club, un meilleur aménagement de la tribune officielle et des espaces VIP, etc. Surtout, les responsables du club s’inquiètent de l’augmentation de la redevance de la location du futur stade avec “un loyer fixe plus une partie variable, soit environ le triple de ce que l’ASSE paie aujourd’hui”.

En réponse, le président de Saint-Etienne Métropole rappelle qu’il y a eu une vingtaine de réunions en présence des représentants de l’ASSE, consultés en qualité d’utilisateurs, et que “M. Romeyer a été informé officiellement dès avril 2010 de l’impossibilité légale d’intégrer la Commission d’Appel d’Offre, seule habilitée à faire un choix définitif”. Maurice Vincent appelle aujourd’hui « à parler d’une seule voix et à valoriser auprès de la FFF une candidature solide à l’Euro 2016 (..) qui a un temps d’avance, portée tant par les élus que par le Club dans le cadre du Comité de promotion”.

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le président de Saint-Etienne Métropole veut clore la polémique avec le Club sur le futur stade Geoffroy-Guichard

Votre e-mail ne sera pas publié

Supporter des verts et du VFL

29/10/2010 05h44

Le Chaudron est un monument historique et il est impensable que les verts aillent jouer ailleurs sans perdre un peu de leur âme et donc de leur attrait.

Si c’est ça l’origine de la polémique, c’est dommage.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement