logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/477272/gerer-la-procedure-de-peril-dimmeubles-menacant-ruine/

POLICE DU MAIRE
Gérer la procédure de péril d’immeubles menaçant ruine
Auteur associé | Fiches de droit pratique | Publié le 14/12/2016

La police spéciale des édifices menaçant ruine peut prescrire la réparation ou la démolition des immeubles qui créent un risque pour la sécurité publique. Lorsque le danger ne provient pas, à titre prépondérant, d'une cause inhérente à l'immeuble, le maire intervient au titre de la police générale.

Connaître les polices applicables aux immeubles menaçant ruine

La procédure de péril ne peut être actionnée qu’en cas de danger pour la sécurité publique, émanant d’un immeuble bâti. Elle ne vise donc que les immeubles (qui peuvent d’ailleurs appartenir à une personne publique, mais non à la commune, le maire ne pouvant s’adresser d’injonctions), entendus comme les édifices bâtis et les éléments qui peuvent y être incorporés (balcon, corniche…). La procédure de péril doit être distinguée de celle de déclaration en état d’abandon manifeste, prévue par les articles L.2243-1 et suivants du code général des collectivités territoriales (CGCT). Il s’agit d’une police spéciale, qui permet de prescrire la réparation ou la démolition des immeubles qui n’offrent pas les garanties de solidité nécessaires au maintien de la sécurité publique.

Ce pouvoir de police spéciale s’exerce dans le cadre de procédures distinctes, selon que le péril ...

REFERENCES