Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Infrastructures ferroviaires

LGV Tours-Bordeaux : la convention de financement votées au conseil régional

Publié le 28/10/2010 • Par Karine Ménégo • dans : Régions

L'Etat et le concessionnaire (Vinci) ont indiqué qu'une signature du protocole d'accord de financement avant fin 2010 permettrait une mise en service fin 2016-début 2017 des 303 km de cette nouvelle ligne ferroviaire entre Tours et Bordeaux. Cette ligne dédiée aux voyageurs permettra aux TGV de circuler à 350 km/h. Le trajet Paris-Bordeaux se fera donc en 2h, contre 3h de voyage aujourd'hui. La fréquentation devrait alors progressivement passer de 3,6 à 5 millions de voyageurs par an.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le 25 octobre 2010, les élus de la région Aquitaine ont voté la délibération autorisant leur président, Alain Rousset (PS), à signer la convention de financement et de desserte.
Cela engage la région à verser 306.381.566 millions d’euros entre 2011 et 2018.
Au total, les collectivités aquitaines apporteront 12,56% des 6,7 milliards d’euros d’investissement que représente cette LGV. Une participation calculée au prorata du potentiel fiscal et du budget d’investissement des différentes collectivités, mais également en fonction des bénéfices attendus du projet en terme de gain de temps de parcours.

Un accord intervenu à l’arrachée, après de longs mois de négociation, poussée par l’Etat. «Cette délibération nous engage pour la suite, la liaison jusqu’en Espagne, sans que l’on sache ce qu’il adviendra des dessertes de Pau et de Bayonne !», a affirmé Jean-Jacques Lasserre, vice-président au conseil général des Pyrénées atlantiques, et seul élu Modem a avoir voté contre cette délibération.
Les élus Verts-Europe Ecologie présents ont également voté contre, «parce que nous ne voulons pas signer un chèque en blanc», a déclaré l’un d’eux, Patrick Du Fau De Lamothe.

La communauté urbaine de Bordeaux devrait bientôt soumettre une délibération à ses élus, dès lors que la négociation en cours avec Réseau Ferré de France (RFF) autour de l’amélioration de l’intégration de la ligne dans les zones résidentielles aura abouti.
Le projet de convention prévoit une contribution à hauteur de 127,16 millions d’euros, soit 8,6 % de l’apport de l’ensemble des collectivités territoriales.
C’est dans ce contexte là que la coordination Vigilance LGV de la Gironde prépare pour le 11 décembre 2010 à Langon une manifestation d’opposition aux lignes à grande vitesse Bordeaux/Espagne et Bordeaux/Toulouse.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

LGV Tours-Bordeaux : la convention de financement votées au conseil régional

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement