Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

agriculture

Les régions normandes dans une logique sans OGM

Publié le 28/10/2010 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

En soutenant le site Consommersansogmennormandie.org, les conseils régionaux de Basse et Haute-Normandie poursuivent dans leur volonté d’être des territoires sans OGM.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le nouveau site www.consommersansogmennormandie.org a été lancé le 25 octobre 2010 par la fédération régionale des centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (1), l’association des Défis ruraux (2), et le réseau Cohérence (3). Soutenu par les régions Basse et Haute-Normandie, et par l’Europe, il se consacre à la production et à la consommation sans OGM. Les consommateurs y trouvent les points de distribution de denrées non OGM en Normandie ; les agriculteurs, des informations sur les possibilités d’approvisionnement en protéines certifiées sans OGM à destination de l’alimentation animale ; etc.

A travers ce site, c’est le droit au principe de précaution dans le développement de l’économie agricole qui est défendu. Evoquée notamment, l’utilisation généralisée du soja pour l’alimentation des animaux, un soja à 95% transgénique…

« Du champ à l’assiette »

En apportant leur soutien, les conseils régionaux normands s’inscrivent dans la même logique de développement d’une agriculture de qualité et durable. Pour la Basse Normandie par exemple, l’engagement pour une région sans OGM a commencé en 2004 avec un travail « du champ à l’assiette » avec l’ensemble des acteurs concernés et avec une implication dans le réseau des 49 régions européennes libres d’OGM.

François Dufour, vice-président en charge de l’agriculture au conseil régional de Basse Normandie : « C’est donc, en toute logique que la région Basse-Normandie a apporté son soutien à l’élaboration de cet annuaire de référence qui recense des filières et produits exempts d’OGM. Par ailleurs, en relation avec l’ensemble des acteurs, la région souhaite développer un plan protéines à l’échelle du territoire. Dans un contexte où la qualité des produits et la sécurité alimentaire sont plus que jamais des exigences fortes exprimées par notre société, ce site web n’en est que plus légitime et nécessaire. »

Thèmes abordés

Régions

Notes

Note 01 CIVAM : réseau né de l’association des instituteurs agricoles et de la ligue française de l’enseignement dans les années 1950 Retour au texte

Note 02 Défis ruraux : association en Haute-Normandie qui depuis plus de dix ans agit au service du maintien d’un tissu rural dense et actif. Retour au texte

Note 03 Cohérence : réseau du Grand-ouest de la France regroupant associations, organisations, personnes physiques et structures diverses engagées dans la promotion d’un développement durable et solidaire. Retour au texte

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions normandes dans une logique sans OGM

Votre e-mail ne sera pas publié

truc

29/10/2010 11h21

c’est la FNSEA qui ne va pas être contente…

macrio

29/10/2010 04h29

Lutter contre les ogm, si on estime qu’il n’y en a pas ( sur le site c’est présenté ainsi) cela devrait pouvoir se faire.
Mais la question des engrais et des pesticides n’est elle pas plus importante ?

GM

31/10/2010 03h02

Bravo à tous ces agriculteurs qui pronent une agriculture saine, c’est maintenant une priorité pour les générations futures et le désir de la majorité des français.Soutenons nos paysans contre le syndicat majoritaire et ces lobbies qui pensent qu’au fric et rendent nos campagnes arides. Courage dans vos démarches.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement