Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sport

JO de Londres : une base préparation pour athlètes des pays émergeants

Publié le 27/10/2010 • Par Patrick Bottois • dans : Régions

Le département de Seine-Maritime a signé un partenariat avec le Comité National Olympique et Sportif Français pour offrir une base arrière aux athlètes originaires de pays en difficulté pour les jeux olympiques d’été de 2 012 à Londres.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«Il s’agit de permettre à de jeunes athlètes ne disposant pas dans leur pays des superstructures et de la logistique nécessaires à une bonne préparation sportive de pouvoir le faire dans de bonnes conditions avant d’aller concourir aux jeux olympiques d’été de 2012 à Londres en Angleterre», résume Didier Marie, le président du département, à l’origine de l’initiative.

Techniquement, le département, qui se situe à moins de quatre heures de la capitale anglaise, accueillera 25 jeunes athlètes. Ceux-ci pourront bénéficier d’une bourse mise en place le Comité international et attribuée par Solidarité Olympique pour leur permettre de financer leur séjour normand.

Le département souhaite recevoir d’autres stages de préparation

Ces spécialistes de la natation, du judo, de l’athlétisme et de la gymnastique, seront logés au centre régional jeunesse et sports de Petit-Couronne, dans l’agglomération rouennaise.
Le centre se chargera de gérer leur vie quotidienne, hébergement, restauration et déplacements.
Ces athlètes auront à leur disposition dans différentes villes du territoire les équipements sportifs dont ils ont besoin, dojo, piscine, stade et gymnase.
Des entraîneurs et des conseillers sportifs seront mis à leur disposition et leur suivi médical sera effectué par la délégation départementale de la médecine du sport.

Mais le département, qui sera l’unique centre d’entraînement pour athlètes boursiers à l’occasion de ces JO, ne souhaite pas s’arrêter à ce premier partenariat.
Il se propose d’accueillir par ailleurs d’autres délégations et de recevoir différents stages de préparation aux JO en handball, volley-ball, basket, aviron, canoë-kayak et handisport.
La collectivité organisera à ce titre des tournois préolympiques. «Des délégations néo-zélandaises, ukrainiennes et russes nous ont déjà contactés et visité nos infrastructures » souligne le président.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

JO de Londres : une base préparation pour athlètes des pays émergeants

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement