logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/475911/labsenteisme-a-bras-le-corps/

[EDITORIAL] FONCTION PUBLIQUE
L’absentéisme à bras-le-corps
Romain Mazon | Actu expert santé social | France | Toute l'actu RH | Publié le 09/12/2016

Certes, le fonctionnaire bashing est exaspérant. Certes, la suppression de 500 000 postes promise par François Fillon choque, parce qu’elle désigne un bouc émissaire, sans jamais reconnaître l’apport des agents publics, exception faite des policiers et des infirmières, bien sûr… Mais ces outrances ne doivent pas exonérer le secteur public de son devoir d’efficacité.

Certes, le fonctionnaire bashing est exaspérant. Certes, la suppression de 500 000 postes promise par François Fillon choque, parce qu’elle désigne un bouc émissaire, sans jamais reconnaître l’apport des agents publics, exception faite des policiers et des infirmières, bien sûr…

Mais ces outrances ne doivent pas exonérer le secteur public de son devoir d’efficacité. A ce titre, la réponse du ministère de la Fonction publique à l’étude Sofaxis sur l’absentéisme dans la territoriale ne peut satisfaire.

Rappel des faits

Fin novembre, le courtier publie son « Panorama des absences pour raison de santé dans les collectivités territoriales en 2015 ». Lequel relève un taux d’absentéisme de 9,3 % en 2015, contre 8,8 % en 2014, et une progression de 26 % depuis 2007.

Les causes sont connu ...

POUR ALLER PLUS LOIN