logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/475894/a-rennes-le-covoiturage-de-proximite-se-developpe/

TRANSPORTS
A Rennes, le covoiturage de proximité se développe
Baptiste Cessieux | actus experts technique | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 16/12/2016 | Mis à jour le 12/12/2016

Rennes métropole tente une nouvelle approche pour desservir les villes au-delà de sa première ceinture. Depuis le 1er septembre 2016, des automobilistes enregistrés en mairie peuvent prendre des passagers aux arrêts de bus reliant Acigné à Rennes.

Interruption du service en début de soirée, longueur du trajet… Dans toutes les métropoles de France, les usagers habitant au-delà de la première couronne sont souvent confrontés aux mêmes difficultés. Le covoiturage est une solution évidemment convoitée pour densifier le réseau de transport, mais l’usage de services en ligne, comme Blablacar, ne parvient pas à répondre aux besoins.

La solution expérimentée par Rennes métropole, la municipalité d’Acigné (6 300 hab., Ille-et-Vilaine) et Keolis, l’opérateur du service de transport urbain de l’agglomération rennaise (Star), est d’utiliser des arrêts de bus comme points de rencontre entre conducteurs et passagers.

Densifier le réseau autour de l’axe Rennes/Acigné

« Ce covoiturage se veut complémentaire, et non concurrent, des services de ...

CHIFFRES CLES

  • 8 arrêts de bus de la ligne 64 de Rennes ;
  • 100 kits « covoiturage » contenant deux panonceaux, un macaron, une pastille pour la carte transport.


POUR ALLER PLUS LOIN