Energie

Les réseaux de chaleur se développent mais sont encore loin du facteur 5

| Mis à jour le 09/12/2016
Par • Club : Club Techni.Cités

Les travaux de densification des réseaux sont depuis le début de l'année 2016 éligibles aux aides de l'Ademe.

Dalkia

Les 12e Rencontres nationales des réseaux de chaleur ont permis de faire un point sur le développement et la compétitivité de cette forme d’énergie, grâce aux derniers résultats de l'enquête annuelle. L’occasion de constater que les objectifs affichés par la Loi de transition énergétique - avec une multiplication par un facteur 5 de la chaleur renouvelable à l’horizon 2030 - ne sont pas en bonne voie d’être atteints. Explications.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Réseaux de chaleur : l'outil clé des collectivités pour la transition énergétique

L’enquête annuelle sur les réseaux de chaleur réalisée par l’association Amorce (1) a malheureusement confirmé ce qui était annoncé depuis quelques temps : malgré une dynamique de croissance, le rythme actuel de développement des réseaux de chaleur est insuffisant pour atteindre l’objectif de multiplication par 5 de la chaleur renouvelable en 2030.

Soutien indispensable du Fonds chaleur

Pour atteindre cet objectif, il faudrait ajouter 740 ktep/an. Or entre 2012 et 2014 (derniers chiffres disponibles), le rythme est de +530 ktep/an d’EnR (dont + 230 ktep/an aidées par le Fonds chaleur). L’effort qu’il faudrait apporter en complément correspond au développement qui est actuellement réalisé grâce au soutien du Fonds chaleur.

« Cela justifie pleinement le doublement du Fonds chaleur demandé par Amorce et promis depuis plus de 2 ans par la ministre de l’Energie », remarque à juste titre l’association qui reste ferme dans ses revendications, mais a bien du mal à convaincre le ministère de Bercy ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Rénovation énergétique : faut-il interdire la location des « passoires thermiques » ?

    Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : faut-il interdire la location des « passoires ...

  • Concilier chantier routier et environnement, c’est possible

    Premier sujet de préoccupation environnementale des Français, la qualité de l’air a des effets significatifs sur la santé et l’environnement. Pour partie, l’activité routière est un facteur de nuisances ressenties lors des chantiers routiers. Or plus d’un ...

  • Un nouveau bois accessible aux Franciliens

    La Région Ile-de-France a voté en commission permanente une subvention de 9 millions d’euros pour l’achat du Bois Saint-Martin. ...

  • Heures supplémentaires : il faut les démontrer

    Titulaire ou non, tout agent a droit à la rémunération des heures supplémentaires – à condition de les établir. En tout état de cause, le fait de ne pouvoir rentrer chez soi pour déjeuner ne permet pas de dire qu’il y a des heures supplémentaires même si ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP