Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité

Prévention de la délinquance : quelle place pour les maires ?

Publié le 26/10/2010 • Par Hervé Jouanneau Jacques Paquier • dans : A la une, Actu prévention sécurité, France

Stéphane Gatignon, maire (EE) de Sevran, Manuel Valls, maire (PS) d'Evry, Pierre Cohen, maire (PS) de Toulouse, et Jean-Paul Alduy, président (UMP) de l’Agglomération Perpignan Méditerranée
Stéphane Gatignon, maire (EE) de Sevran, Manuel Valls, maire (PS) d'Evry, Pierre Cohen, maire (PS) de Toulouse, et Jean-Paul Alduy, président (UMP) de l’Agglomération Perpignan Méditerranée J. Paquier
Cinq ans après la flambée de violences dans les banlieues françaises, plusieurs maires ont répondu aux questions de « La Gazette » sur le rôle du maire en matière de sécurité et sur les actions de politique de la ville qui, selon eux, ont fait leur preuve.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après la polémique sécuritaire de l’été, la Conférence des villes, organisée le 22 septembre dernier à Paris, a donné aux maires l’occasion d’échanger sur leur place dans la politique locale de prévention de la délinquance et sur le bilan de la politique de la ville.

Pierre Cohen, maire (PS) de Toulouse, tire de son expérience qu’il n’existe pas de recettes miracles pour réduire la délinquance. Mais il insiste sur son refus d’une politique faisant du maire « un shérif ». Selon lui, seuls des politiques éducatives étoffées ainsi qu’un effort accru pour l’insertion économique des jeunes peuvent réduire la violence urbaine, dont il déplore la recrudescence.

https://www.dailymotion.com/video/xfdm3s

Stéphane Gatignon, maire (Europe écologie) de Sevran, insiste, pour sa part, sur la nécessité d’une meilleure péréquation entre collectivités pauvres et riches, pour éviter la concentration des problèmes de sécurité. Il décrit les succès d’initiatives telles que les jardins partagés mis en place dans sa ville pour recréer du lien social, alors que les trafics en tout genre « gangrènent », le tissu social.

https://www.dailymotion.com/video/xfdlh9

Manuel Valls, maire (PS) d’Evry affirme que la question de la sécurité doit dépasser les clivages politiciens, pour aboutir à une nécessaire coproduction entre l’Etat et les collectivités territoriales. Il insiste sur la nécessité d’un meilleur accompagnement des jeunes « qui décrochent ».

https://www.dailymotion.com/video/xfdldi

Jean-Paul Alduy, sénateur (UMP) des Pyrénées-Orientales, et président de l’Agglomération Perpignan Méditerranée, décrit différentes initiatives, sportives et culturelles notamment, mises en place à Perpignan pour favoriser des relations sociales plus harmonieuses dans les quartiers sensibles.

https://www.dailymotion.com/video/xfdmbf

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Education : soutenir et protéger les enfants et les agents

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prévention de la délinquance : quelle place pour les maires ?

Votre e-mail ne sera pas publié

ALIMAS

28/10/2010 05h54

(09A184A01). EST-IL RÉALISTE AUJOURD’HUI, D’ESPÉRER ÉTEINDRE LES INCENDIES, SANS FAIRE DE DÉGATS, UNIQUEMENT QUAND ILS SE DÉCLARENT ? Les ressources nécessaires (hommes et matériels) pour endiguer les incivilités, insécurités, criminalités, devenues insuportables, nécessitent de nous prémunir à l’avenir, de «pièges à délinquances potentielles» avec des permis de chasse comme pour les «pièges à animaux nuisibles». Nous devons «armer» nos communes de textes exécutifs, avec des ressources hommes et matériels préventifs et répressifs ? Mais pour éteindre les feux des guerres de rue, qui aujourd’hui couvent et n’attendent plus qu’une allumette, c’est encore et toujours des millions d’Euros qui vont être englouties, amis contribuables ! Les pétards et tout le reste sont stratégiquement disposés de façons dormantes, par les délinquants eux-mêmes et par leurs mentors et financeurs ! Si j’avais à donner des pouvoirs aux maires et aux services de sécurité, ce serait des ressources (hommes et matériels) d’investigation et de renseignements.

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement