Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Métier

Les professionnels peuvent-ils administrer des médicaments à l’école ?

Publié le 26/06/2018 • Par Véronique Garcia • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

médicament sirop
Denis Tabler - stock.adobe.com
Une jurisprudence précise le cadre légal de l’administration des médicaments aux enfants de moins de 6 ans. Les arguments qu’elle développe permettent d’apporter une réponse éclairée qui intéresse aussi ceux qui encadrent des enfants plus âgés. Les Asem/Atsem, AESH ou animateurs peuvent aider à la prise mais ne peuvent administrer eux-mêmes les médicaments sauf à engager leur responsabilité personnelle.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’administration des médicaments est réservée par la loi aux professionnels de santé titulaires d’un diplôme « permettant l’exercice de la profession de médecin, chirurgien-dentiste ou sage-femme » (code de la santé publique (CSP), art. L.4111-2) et d’infirmier (CSP, art. L.4311-1) : toute autre personne qui administre ou distribue des médicaments pourrait être poursuivie pour exercice illégal de la médecine (CSP, art. L.4161-1). Ce n’est jamais arrivé, mais de nombreux professionnels de l’enfance et de la petite enfance ont déjà eu à répondre, à titre personnel, d’erreurs commises dans la distribution ou l’administration de médicaments.

Acte de la vie courante

L’avis 363-221 de la section sociale du Conseil d’État a créé, le 9 mars 1999, la notion d’acte de la vie courante, défini comme le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les professionnels peuvent-ils administrer des médicaments à l’école ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement