Stationnement

Réforme du stationnement : comment être prêt le 1er janvier 2018

| Mis à jour le 14/02/2017
Par • Club : Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité

Quel est le calendrier de la réforme du stationnement payant de surface ? Comment s'y prendre ? Si certaines collectivités n'ont pas commencé les démarches, il est encore temps de s'y mettre, sans tarder. Voici les conseils à suivre pour être prêts au 1er janvier 2018.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Stationnement de surface : vers une gestion optimisée

800 communes sur un peu plus de 36 000 possèdent des zones de stationnement payant sur voirie. Cela va de Paris à la petite station balnéaire, dont  le stationnement est payant uniquement en été. Au moins 24 millions d’habitants vont être impactés par la réforme du stationnement payant, qui va être dépénalisé et décentralisé au 1er janvier 2018. Les conséquences de cette réforme ont été passées en revue par des experts lors d’une journée d’étude organisée par le Club Techni.Cités le 22 novembre à Paris. Le stationnement en ouvrage (parking fermé par un enclos, parking souterrain) n’est pas concerné.

« L’Etat a bien avancé sur la mise en œuvre de la réforme. Aujourd’hui la balle est de le camp des collectivités locales », insiste Stéphane Rouvé, délégué à la mission interministérielle pour la décentralisation du stationnement. Il reconnaît « que le niveau de préparation est très inégal chez les villes petites et moyennes. »

  • Stationnement payant de surface : une réforme à « deux vitesses » 

Définir les zones concernées et le mode de gestion

Pour mettre en place cette réforme, il faut en priorité faire un état des lieux du stationnement, bien délimiter ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

2  |  réagir

28/11/2016 11h54 - Guilhem

D’accord ratonus pour la gratuité, mais plutôt dans toutes les villes de France, et de façon limitée (temps à déterminer localement), pour éviter les véhicules ventouses (sauf autorisation spéciale pour les résidents qui ne peuvent avoir recours à un parking privé ou un garage (Paris par exemple).

Signaler un abus
28/11/2016 08h43 - ratonus

Dans certaines villes petites et moyenne, pour favoriser le commerce de centre-ville, le mieux serait d’opter pour une gratuité du stationnement …

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP