Eau

Puiser dans les eaux épurées pour épargner l’eau potable

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn

jasckal - Fotolia

Les territoires, exposés ou non à un déficit chronique d’eau, cherchent une ressource complémentaire ou une alternative aux prélèvements d’eau potable. Utiliser les eaux épurées permet d’arroser des golfs, d’irriguer des cultures, etc., mais aussi de réduire les rejets des stations d’épuration dans les cours d’eau ou en mer.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Arroser des espaces verts, un golf, une forêt ou des prairies avec les eaux usées qu’ont dépolluées les stations d’épuration ? Pour ce type d’usage, l’idée fait son chemin comme alternative à l’eau potable. « Utiliser en complément cette ressource paraît raisonnable, quand sécheresses et tensions sur l’eau potable sont promises à s’accentuer », estime Laurent Roy, directeur de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse. Les restrictions sont de plus en plus courantes l’été, en particulier dans le sud du pays ainsi qu’en Vendée et dans la baie de Somme.

« L’usine ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP