logo
DOSSIER : Lutte contre le terrorisme : le gouvernement somme les collectivités de prévenir la radicalisation religieuse
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/473122/les-agents-ne-sont-pas-seuls-face-a-la-radicalisation-marion-leroux-directrice-de-linset-dangers/

PRÉVENTION DE LA RADICALISATION
« Les agents ne sont pas seuls face à la radicalisation » – Marion Leroux, directrice de l’Inset d’Angers
Marie-Pierre Bourgeois | Actu experts prévention sécurité | France | Toute l'actu RH | Publié le 28/11/2016 | Mis à jour le 13/02/2017

Confronté à la demande de plus en plus forte des collectivités en matière de prévention de la radicalisation, le Centre national de la fonction publique territoriale a décidé de muscler ses formations. Dans un contexte d’urgence, la directrice de l’Institut national spécialisé d’études territoriales (Inset) d’Angers, Marion Leroux, mise sur deux approches : la compréhension de la radicalisation et le repérage des situations à risque.

Avec quelles problématiques les agents qui sont confrontés à la radicalisation arrivent-ils en formation ?

Après les attentats de 2015, de nombreux travailleurs sociaux se sont retrouvés en état de sidération. Les policiers municipaux et les agents en contact avec la jeunesse, comme les animateurs socioculturels et les éducateurs sportifs, se situent en effet en première ligne. Parce que nous nous devions d’agir, notre priorité a été de réfléchir avec la Miviludes et le SG-CIPDR afin de parler de la réalité que les agents croisent au quotidien. Comment travailler avec des publics en difficulté et gagner leur confiance, tout en étant en mesure de signaler un comportement qui peut sembler inquiétant ? Nos formations cherchent à répondre très concrètement à cette problématique.

Quel ...

POUR ALLER PLUS LOIN