Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • « Il faut sortir de cette vision arithmétique qui fragilise nos écoles rurales » – Vanick Berberian

[Interview] Ruralité

« Il faut sortir de cette vision arithmétique qui fragilise nos écoles rurales » – Vanick Berberian

Publié le 15/11/2016 • Par Michèle Foin • dans : A la une, Actu expert Education et Vie scolaire, France

Président de l'Association des maires ruraux de France, Vanick Berberian dénonce la méthode employée par le ministère de l'Education nationale dans la signature des conventions ruralité, qui poussent à une concentration des écoles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Lors du dernier congrès de l’Association des maires ruraux de France, les 8 et 9 octobre, une motion de soutien à l’école rurale a été adoptée, alors que la taille des établissements, en milieu rural, est remise en question. Quel constat dressez-vous aujourd’hui sur l’école rurale ?

Il y a quelques années, on a demandé aux élus d’organiser des regroupements pédagogiques intercommunaux pour permettre aux écoles rurales de couvrir l’intégralité du cycle scolaire. Nous l’avons fait et cela fonctionne plutôt bien. Aujourd’hui, l’Education nationale veut encore plus de concentration. L’objectif, inavoué, est celui d’une école par chef-lieu de canton, pour, disent-ils, favoriser le lien avec le collège, mais surtout, économiser ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Il faut sortir de cette vision arithmétique qui fragilise nos écoles rurales » – Vanick Berberian

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement