logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/470711/dgf-negative-double-peine-ou-mesure-dequite/

FINANCES LOCALES
DGF négative : double peine ou mesure d’équité ?
Pierre Cheminade | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 10/11/2016

Quelques centaines de collectivités locales, parmi les plus aisées, sont prélevées sur leur fiscalité au titre de la baisse des dotations. Un mécanisme qui se poursuivra l'an prochain. Explications.

La facture est tombée au début de l’été dans la ville de Gravelines (11 700 hab. , Nord). Alors qu’elle bénéficiait encore de 1,2 million d’euros de dotation globale de fonctionnement (DGF) en 2013, elle ne touche plus rien depuis 2015. La baisse des dotations est passée par là, poussant l’Etat à prélever un million d’euros sur ses douzièmes de fiscalité en 2015, puis à nouveau en 2016.

La commune, qui accueille sur son sol la plus grosse centrale nucléaire d’Europe et les importantes recettes associées, s’est pourtant fait une raison. « Nous disposons d’un budget équivalent à une ville de 40 000 à 50 000 habitants. L’effort est collectif et, quelque part, justifié », concède Philippe Rathé, le DGS. Il s’étonne malgré to ...