logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/470302/le-malaise-gagne-la-securite-privee-et-les-polices-municipales/

SÉCURITÉ
Le malaise gagne la sécurité privée et les polices municipales
Emilie Lopes | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Publié le 07/11/2016 | Mis à jour le 08/11/2016

Si le gouvernement semble avoir réussi à calmer le malaise des policiers nationaux, la grogne a gagné les rangs de la sécurité privée qui se mobilise depuis mercredi 2 novembre. Et les policiers municipaux pourraient, eux aussi, vouloir se faire entendre.

« Il s’agit d’un ras-le-bol. Et on ne s’arrêtera pas là ! » Tel est le constat de Nelson Barbosa, agent de sécurité privée et délégué CFTC. Le 2 novembre dernier, l’intersyndicale CGT, CFTC et Unsa a appelé les salariés de la branche sécurité privée à se mettre en grève pour demander notamment une augmentation des salaires de 10% net. « Cet appel a été lancé à la suite d’un ras-le-bol général, face à l’autisme des syndicats patronaux qui ne veulent rien entendre. Nous n’avons pas, dans notre secteur, de culture de manifestation mais nous ne pouvions plus nous taire. Pendant des années, nos salaires ont été gelés. Aujourd’hui, nous demandons une vraie reconnaissance qui passe par une revalorisation salariale », estime le syndicaliste.

Depuis les attentats du 13 novembre, les agents assurent ...

CHIFFRES CLES

Agenda 24 novembre 2016 – Paris

Quelles relations partenariales entre collectivités et sécurité privée ?

Programme et inscription


POUR ALLER PLUS LOIN