Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Propriété publique

Cession des biens des personnes publiques et mise en concurrence

Publié le 03/11/2016 • Par Auteur associé • dans : Fiches de droit pratique

Passation d'appels d'offres de marchés publics
AdobeStock
Le législateur a prévu des hypothèses dans lesquelles l'Etat peut céder des biens qu'il possède sans publicité ni mise en concurrence préalables. Toutefois, une personne publique peut s'astreindre, spontanément, à observer une procédure de mise en concurrence alors même que celle-ci ne s'imposait pas.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Adrien Peyronne et Eve-Line Bernardi

Avocats - Cabinet Goutal, Alibert et associés

Cet article fait partie du dossier

Occupation du domaine public : limites et libertés

Observer les règles de mise en concurrence, pour la cession des biens appartenant à l’Etat

S’agissant du domaine de l’Etat, il convient d’abord de distinguer les cessions portant sur les biens mobiliers de celles relatives aux biens immobiliers. Dans les deux cas, il existe, en principe, une obligation de mise en concurrence préalable à la cession ; mais les modalités de cette mise en concurrence diffèrent selon la nature du bien.

A grands traits, les biens mobiliers doivent d’abord être remis à l’administration des domaines – sauf exceptions, comme pour les biens « manifestement invendables » par exemple – puis la vente s’effectue par adjudication publique ou par voie de marchés d’enlèvement, au terme d’une procédure de mise ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cession des biens des personnes publiques et mise en concurrence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement