Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Gérer la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires en temps réel

Publié le 03/11/2016 • Par Isabelle Verbaere • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, Innovations et Territoires

pompiers
Flickr CC by Andrij Bulba
Le nombre de sapeurs-pompiers volontaires stagne. La gestion planifiée de leur participation au secours, sous forme de gardes et d’astreintes, est trop contraignante. Le problème pour de nombreux services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) est, avant même d’essayer de gagner de nouveaux volontaires, d’éviter d’en perdre. La gestion en temps réel de leur disponibilité grâce aux nouvelles technologies de communication séduit les volontaires qui répondent présents.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’objectif du président de la République n’a pas été atteint. ­François ­Hollande s’était engagé à faire grimper le nombre de sapeurs-­pompiers volontaires (SPV) à 200 000 d’ici à 2017. Mais leur nombre stagne : ils étaient 193 656 recensés en  2015 (source : DGSCGC). La gestion de leur disponibilité en temps réel apparaît comme une solution efficace pour les remobiliser et créer des vocations.

Traditionnellement, les SPV interviennent auprès des professionnels, soit en garde postée à la caserne ou, le plus souvent, en astreinte à la maison ou sur leur lieu de travail. Ces gardes et ces astreintes sont programmées. « Or il est difficile pour beaucoup de personnes de planifier leur disponibilité à l’avance », observe ­Mathieu ­Lamotte, fondateur du cabinet ­Lamotte partenaire ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gérer la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires en temps réel

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement