Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Tranquilité publique

A Lyon, une marche exploratoire pour mesurer l’insécurité de certains trajets en bus

Publié le 10/11/2016 • Par Françoise Sigot • dans : Dossiers d'actualité, Innovations et Territoires, Régions, Retour sur expérience prévention-sécurité

PHOTOSMARCHES EXPLORATOIRES low 3 ½ SYTRAL - KEOLIS Lyon.jpg
Sytral-Keolis Lyon
Cinq habituées d’une ligne de bus ont effectué des trajets dits de « marches exploratoires », escortées d’agents. Objectif : dénoncer les dysfonctionnements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

En finir avec la ville sexiste

Une équipée féminine à l’assaut des soucis souvent rencontrés dans le bus. Durant trois mois, de janvier à mars, deux étudiantes, une trentenaire en recherche d’emploi, une salariée quadragénaire et une retraitée ont effectué des « marches exploratoires » à bord de la ligne 7 des Transports en commun lyonnais, qui relie deux quartiers sensibles de Villeurbanne et de Vaulx-en-Velin.

« Il ressort de nos enquêtes que cette ligne est marquée par un sentiment d’insécurité supérieur à la moyenne », attestent Annie Guillemot, présidente du Sytral, et Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon, son délégataire. Cette analyse a été corroborée par les « marcheuses », qui en sont utilisatrices régulières. Escortées par des agents du Sytral et de Keolis, elles ont parcouru quatre fois leur ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A Lyon, une marche exploratoire pour mesurer l’insécurité de certains trajets en bus

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement