Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

intercommunalités

Le Grand Toulouse confirme l’extension de son périmètre pour 2011

Publié le 15/10/2010 • Par Laurence Lafosse • dans : Régions

Trois nouvelles communes du Nord de l’aire urbaine toulousaine ont demandé leur intégration à la communauté urbaine de Toulouse. Une dizaine d’autres sont dans l’attente.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La communauté urbaine du Grand Toulouse a donné son accord de principe, lors du conseil communautaire du 30 septembre dernier, à trois communes du nord toulousain candidates à une intégration dans son périmètre. Bruguières, Gratentour et Saint-Jory, devraient rejoindre les 25 communes membres courant 2011, après une longue procédure et l’aval de la préfecture de région.

Une dizaine d’autres municipalités seraient également officieusement postulantes, à l’Est du territoire du grand Toulouse. A terme, la communauté urbaine toulousaine, qui compte 680.000 habitants, en gagnerait entre 50 et 80.000 supplémentaires.

Pas de fusion

Passé en janvier 2009 en communauté urbaine, le Grand Toulouse a, à cette occasion, intégré de nouvelles compétences : la gestion de l’eau, le traitement des déchets, l’urbanisme et la voirie. Deux autres EPCI se partagent le territoire de l’agglomération toulousaine, sans qu’aucun projet de fusion ne soit envisagé.

Le Sicoval au Sud-Est, regroupe 36 communes à dominante rurale sur une aire de population de 70.000 habitants. Au Sud, la Communauté d’agglomération du Muretain qui regroupe autour de la sous-préfecture de Muret 14 communes et 71.000 habitants devrait intégrer d’ici à 2012 deux nouvelles communes, Le Fauga et Fonsorbes.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Grand Toulouse confirme l’extension de son périmètre pour 2011

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement