logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/468563/funeraire-quand-les-geants-de-la-finance-envahissent-le-marche/

[INTERVIEW]
Funéraire : quand les géants de la finance envahissent le marché
Hervé Jouanneau | A la une | France | Publié le 02/11/2016

Patrick Lerognon, le nouveau président de l’Union du pôle funéraire public s’inquiète de la concentration croissante du marché funéraire autour de géants de la finance. Il appelle les élus locaux à privilégier la solution du service public.

 

A la tête du service funéraire de la ville de La Rochelle depuis 2008, Patrick Lerognon a été élu en septembre président de l’Union du pôle funéraire public. A l’occasion de la Toussaint, il évoque les récentes mutations dans ce domaine.

Quels sont les principaux enjeux du secteur funéraire actuellement ?

Le paysage funéraire, qui était jusque-là particulièrement atomisé, s’est considérablement transformé au cours des deux dernières années, à cause de l’arrivée de fonds d’investissement. Ceux-ci ont littéralement envahi le marché en procédant à des acquisitions massives de PME. Je pense notamment au groupe multimarques Funecap, qui rassemble les enseignes Roc-Eclerc, les pompes funèbres Pascal Leclerc, la Société des crématoriums de France et France obsèques. En quelques années, il ...

REFERENCES

Une fédération nationale
L’Union du pôle funéraire public (UPFP) est la fédération professionnelle qui regroupe les opérateurs funéraires, les crématoriums, et les services des cimetières des collectivités. Parmi les villes et métropoles adhérentes : Paris, Lyon, Marseille, Brest, Montpellier, Grenoble, Béziers, Saintes, Saint-Brieuc, La Rochelle…


POUR ALLER PLUS LOIN