Transports

Infrastructures ferroviaires: vers la fin de la folie des grandeurs ?

| Mis à jour le 03/11/2016
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Les coûts prévisionnels de la LGV Lyon-Turin sont passés de 12 milliards d’euros en 2002 à près de 26 milliards aujourd’hui.

RFF / Jean-Luc VIART

Ici et là, des élus locaux s’élèvent contre des projets ferroviaires jugés peu pertinents : Lyon-Turin, Bordeaux-Dax, CDG Express… Retour sur ces grands projets qui font débat.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Il est temps de mettre fin à la fuite en avant de l’Etat, qui s’engage dans «de grands projets d’investissement, dictés par des influences politiques et non par l’intérêt des usagers», ont déclaré les députés Gilles Savary (PS) et Bertrand Pancher (UDI) devant la commission du développement durable de l’Assemblée nationale le 19 octobre.

Un sévère coup de semonce qui reprend celui formulé quelques semaines plus tôt au Sénat. Mis en place par la Commission des finances, un groupe de travail de huit sénateurs, de droite comme de gauche, incite, dans un rapport paru fin septembre, « à geler tout nouveau projet de ligne à grande vitesse. Il faut en priorité rénover et moderniser le réseau ferroviaire existant (lignes Intercités et TER), qui est vieillissant ».
Pour les sénateurs, les lignes à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, Poitiers-Limoges et Montpellier-Perpignan sont des « investissements excessifs ». Ils sont favorables à un axe rapide Bordeaux-Toulouse, mais faut-il en passer par une LGV ? « On peut opter pour des solutions plus économiques, comme les lignes italiennes pendolino qui permettent de faire circuler des trains à grande vitesse sur des lignes classiques », avance Marie-Hélène des Esgaulx, sénatrice (LR) de la Gironde (1,50 million d’hab.). Economiste spécialiste des transports, Yves Crozet, qui a été auditionné par ce groupe de travail, se désole de l’incurie des gouvernants : « Les ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP