Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elus locaux

Précisions sur les modalités du crédit d’heures et la rémunération du temps d’absence

Publié le 13/10/2010 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Un élu doit notamment informer son employeur par écrit trois jours au moins avant son absence en précisant la date et la durée de l'absence envisagée ainsi que la durée du crédit d'heures à laquelle il a droit au titre du trimestre en cours.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Afin de disposer du temps nécessaire pour l’exercice de ses fonctions électives locales, le salarié détenant un mandat de conseiller municipal peut bénéficier de droits d’absence. Il peut solliciter de la part de son employeur des autorisations d’absence pour se rendre et assister aux séances plénières du conseil municipal ainsi qu’aux réunions des commissions et organismes auprès desquels il représente la commune.

L’article L. 2123-2 du Code général des collectivités territoriales (CGCT) autorise par ailleurs les conseillers municipaux des communes de plus de 3.500 habitants à faire usage d’un crédit d’heures pour participer à l’administration de leur commune ou des organismes auprès desquels ils la représentent et à la préparation des réunions des instances dans lesquelles ils siègent. Le volume de ce crédit d’heures, forfaitaire et trimestriel, dépend de la population de la commune. Il est éventuellement majoré, au maximum de 30%, si la commune répond aux critères de majoration d’indemnités de fonction posés à l’article L. 2123-22 du CGCT. Le conseiller municipal qui bénéficie d’une délégation de fonction du maire a droit au crédit d’heures prévu pour les adjoints.

Afin de bénéficier de ces heures, l’élu doit informer son employeur par écrit trois jours au moins avant son absence en précisant la date et la durée de l’absence envisagée ainsi que la durée du crédit d’heures à laquelle il a droit au titre du trimestre en cours. L’employeur est alors tenu d’accorder l’autorisation à l’élu d’utiliser son crédit d’heures.

Cependant, l’employeur n’est pas tenu de rémunérer le temps d’absence de l’élu. Lorsque le conseiller municipal ne perçoit pas d’indemnité de fonction, il peut bénéficier, sur décision expresse de son assemblée, de la compensation de la perte de revenus qu’il subit du fait de l’exercice de ses droits d’absence. Cette compensation est limitée à 72 h par élu et par an. Par ailleurs, chaque heure ne peut être rémunérée à un montant supérieur à une fois et demie la valeur du salaire minimum de croissance.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Précisions sur les modalités du crédit d’heures et la rémunération du temps d’absence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement