logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/46619/modifications-liees-a-la-prestation-daccueil-du-jeune-enfant-2/

PETITE ENFANCE
Modifications liées à la prestation d’accueil du jeune enfant
Brigitte Menguy | Textes officiels santé social | Publié le 14/05/2018

Un décret aligne les modalités de fixation des plafonds de ressources de la prime à la naissance, de la prime à l’adoption et de l’allocation de base sur celles du complément familial et mesure la rétroactivité d’un mois pour le versement du complément de libre choix du mode de garde.

L’article 37 de la loi du 30 décembre 2017 de financement de la sécurité sociale pour 2018 [1] prévoit un alignement du barème et des plafonds de ressources de l’allocation de base à taux plein sur celui du complément familial pour les enfants nés ou adoptés à compter du 1er avril 2018.

Le présent décret définit les modalités de mise en œuvre de cette mesure.

Par ailleurs, le présent décret prévoit une mesure de rétroactivité d’un mois de l’ouverture du droit au complément de libre choix du mode de garde à compter du mois de dépôt de la demande, en vue de reconnaître un droit à l’erreur au profit des usagers.

Ainsi, son article 1er est applicable aux enfants nés ou adoptés à compter du 1er avril 2018, et à compter du 1er avril 2021 pour l’ensemble des autres enfants.

Les plafonds de ressources de la prime à la naissance ou à l’adoption et de l’allocation de base dues au titre des enfants nés ou adoptés jusqu’au 31 mars 2018 sont fixés et revalorisés dans les conditions prévues par les dispositions en vigueur avant le présent décret.

Enfin, l’article 2 du décret est applicable aux gardes réalisées à compter du 1er octobre 2018.

REFERENCES