logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/466024/la-difficile-prise-en-charge-des-mineurs-isoles-etrangers-en-haute-garonne/

PROTECTION DE L'ENFANCE
La difficile prise en charge des mineurs isolés étrangers en Haute-Garonne
Marie-Pierre Bourgeois | Régions | Publié le 13/10/2016

Alors que 10 à 20% des jeunes accueillis par l’Aide sociale à l’enfance sont considérés comme des mineurs isolés étrangers, 75 d’entre eux contestent leur prise en charge par le département de la Haute-Garonne devant la justice.

Défendue par six avocates toulousaines, l’instruction des 75 dossiers de mineurs non accompagnés (MNA, nouveau nom des mineurs isolés étrangers) se trouve désormais entre les mains du juge des tutelles des mineurs du tribunal de grande instance de Toulouse. Ces jeunes ont beau être sous la protection du département de Haute-Garonne de par leur statut de mineurs séparés de leurs représentants légaux, en situation d’isolement et en besoin de protection, ils sont « hébergés depuis plusieurs mois, voire depuis près d’une année pour certains d’entre eux, dans des hôtels sans être scolarisés ni suivre une formation professionnelle », expliquent ainsi leurs avocates dans un communiqué.

« Sans titre de transport, ni vêtements adaptés et argent de poche », ils ne bénéficieraient pour l’instant ...

POUR ALLER PLUS LOIN