Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Règlement Anru : 40 millions d’euros pour les collèges dégradés

Publié le 08/10/2010 • Par Agathe Vovard • dans : TO parus au JO

Un arrêté entérine la création d’une enveloppe spécifique de 40 millions d’euros à destination des collèges, pour financer diverses opérations de démolition-reconstruction, de restructuration lourde, de mise aux normes de sécurité, de mise en conformité pour l'accueil des handicapés, d’extension de locaux destinés aux activités éducatives, ou visant à assurer un meilleur accueil des enfants et des parents.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un arrêté modifie le règlement général de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine, qui indique désormais que dans le cadre de la dynamique Espoir banlieues, une enveloppe spécifique de 40 millions d’euros vise :

  • les opérations portant sur les collèges les plus dégradés résultant de l’appel à projet, organisé en mai 2009 par le ministère de l’Education nationale et le secrétariat d’Etat chargé de la Politique de la ville, pour lesquelles les financement de l’agence portent sur les projets de démolition-reconstruction ou de restructuration lourde ;
  • les opérations supplémentaires portant sur les collèges les plus dégradés résultant de l’appel à projet organisé en 2010 par l’agence auprès des conseils généraux et des porteurs de projet des projets de rénovation urbaine portant sur les quartiers prioritaires, pour lesquelles les financements de l’agence portent, dans l’ordre de priorité décroissant, sur les opérations de démolition-reconstruction ou de restructuration lourde, les travaux.
    Ces opérations supplémentaires doivent intégrer les exigences applicables aux bâtiments publics issues de la loi de programmation n° 2009-967 du 3 août 2009 relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement (Grenelle 1). Les subventions de l’agence ne peuvent par ailleurs pas être mobilisées pour des travaux relevant de l’entretien courant des bâtiments.

En outre, pour les opérations résultant du premier appel à projet, organisé en mai 2009, le financement de l’agence s’effectue sur la base de l’application d’un taux de subvention de 20 % dans la limite de 18 millions d’euros d’investissement par opération.

Pour les opérations supplémentaires, résultant du second appel à projet, le financement de l’agence s’effectue sur la base de l’application d’un taux de subvention plafonné à 10 % de la dépense subventionnable, pouvant être porté à titre exceptionnel à hauteur de 15 % de la dépense subventionnable et, dans tous les cas, dans la limite d’une subvention maximale d’un million d’euros par opération.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Règlement Anru : 40 millions d’euros pour les collèges dégradés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement