Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rencontre d’actualité - Club RH - Quimper - 27 septembre

Absentéisme : « Il faut traiter les agents en adultes responsables »

Publié le 07/10/2016 • Par Maud Parnaudeau • dans : compte rendu des dernières rencontres du club RH

Absentéisme
CC mikecogh on Flickr
Samuel Hennequin, consultant-formateur en ressources humaines et management, a ouvert la table ronde du Club RH de Quimper du 27 septembre en expliquant comment réagir face à un agent qui a été absent. Il a également expliqué la nécessité d’impliquer les agents et de leur faire confiance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quels sont les enjeux de l’absentéisme ?

Les enjeux sont connus : ils sont humains, financiers, organisationnels. Et pourtant l’absentéisme ne baisse pas. Selon Sofaxis, en 2014 une collectivité de 100 agents aura constaté l’équivalent de 9 d’entre eux toute l’année. Il faut transformer les enjeux en nécessité d’agir. La question à se poser c’est pourquoi faut-il lutter contre l’absentéisme ? Quels risques prend-on à ne pas agir ?

Quelle attitude adopter face à un agent qui a été absent ?

L’absentéisme est un symptôme révélateur du rapport parent/enfant. L’agent va se justifier. Même s’il a une raison « valable » – il devait garder son enfant par exemple – cela ne doit pas le dédouaner de son obligation de ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Absentéisme : « Il faut traiter les agents en adultes responsables »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement