logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/464541/cnfpt-lusage-du-numerique-et-linnovation-publique-locale-au-coeur-de-loffre-2017/

FORMATION
CNFPT : l’usage du numérique et l’innovation publique locale au coeur de l’offre 2017
Agnès Morel | France | Toute l'actu RH | Publié le 06/10/2016

Développement de l’usage du numérique dans les apprentissages, accompagnement de l’innovation publique locale et création d’une offre autour de l’orientation et de l’accompagnement des parcours professionnels des agents figurent au rang des axes forts, pour le CNFPT, en 2017.

Solution et idée

Cycles, itinéraires, stages… Le CNFPT vient de publier son nouveau catalogue de formation. Une offre qui se veut « adaptée aux besoins des agents des 233 métiers territoriaux », souligne Martine François, directrice générale à la formation. «Chacun doit y trouver une réponse ».

L’organisme étoffe donc à la fois son offre destinée aux agents C, en proposant des stages au niveau local pour se rapprocher du public le moins mobile, tout en organisant des formations nationales, sur des sujets plus pointus, pour les cadres.

Le numérique fait bien sûr partie des priorités, avec différents produits mais surtout le déploiement, cette année, des MOOC, ces parcours web, très en vogue, organisés sur cinq ou six semaines et accessibles en accès libre, via la plate-forme FUN.
Exemples : Fondamentaux des marchés publics, Politique de la ville, etc.

« Le premier MOOC, ouvert en mars a même été suivi à l’international », se félicite Martine François, qui met aussi en avant de nouvelles conférences en ligne qui permettront de faire le point sur un sujet d’actualité en une heure. «Très utiles pour apporter des éléments précis sur un projet de texte par exemple», souligne la directrice.

 Co-conception

Parmi les nouveautés figure aussi l’accompagnement à l’innovation collaborative, avec l’ouverture progressive sur 2017, dans chaque région, de nouvelles salles de travail collaboratif. L’idée : permettre aux collectivités, qui en font la demande, de former ses agents à l’utilisation de méthodes et d’outils innovants (méthode d’animation de groupe, utilisation de logiciel collaboratif sur tablettes…) afin de réfléchir et de concevoir l’action publique en collaboration avec ses partenaires, ses utilisateurs finaux, etc.

Le CNFPT renforce également ses formations permettant d’accompagner les évolutions de carrière et d’encourager la mobilité professionnelle. « Un axe qui sera développé dans les années qui viennent ». Car c’est une problématique forte : « On sait par exemple que certains métiers sont usants. Avec le recul de l’âge de la retraite, les DRH doivent anticiper au mieux la reconversion de leurs agents ». Le CNFPT a donc repensé son offre : outils d’auto-positionnement, itinéraires de formation etc.

« Restauration collective, petite enfance, santé… Les questions au sujet de la religion sont en augmentation : qu’est-ce qui est autorisé ou non ? Comment doit-on réagir en tant qu’agent ? » Le CNFPT propose cette année, en concertation avec le ministère en charge de la Ville et le Commissariat général à l’égalité du territoire, trois stages autour de la laïcité et des valeurs républicaines. Objectif : « donner à la fois des repères clairs et des éléments de dialogue aux agents en contact avec le public, notamment issus des quartiers prioritaires ».

Sur les questions d’actualité, signalons aussi l’organisation sur tout le territoire de 150 nouveaux colloques destinés aux cadres. Ils seront également accessibles en visioconférence. Les thèmes de 2017 : ingénierie, innovation, éducation… Enfin, l’offre classique est rénovée, avec de nouveaux itinéraires métiers et trois nouveaux cycles : directeur d’Ehpad, stratégie publique et management, DRH de grandes collectivités.