Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le Maine-et-Loire encadre les dépenses de ses établissements médico-sociaux

Publié le 11/10/2016 • Par Frédéric Ville • dans : Bonnes pratiques finances

stethoskop mit euro
Schlierner - Fotolia
Le département du Maine-et-Loire a imposé un taux directeur de 0 % pour l'évolution des tarifs de ses établissements médico-sociaux. Pas si simple, mais les économies passent par la mutualisation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis 2015, le département du Maine-et-Loire a demandé à ses établissements médico-sociaux de ne pas augmenter leurs frais de structure (assurances, taxes, dépenses de personnel, chauffage, fluides, etc), exigeant le maintien à zéro du taux directeur de leurs tarifs.

Dépenses en légère hausse malgré le taux zéro

Les dotations du département ne diminuent pas pour autant. Malgré ce taux zéro, elles ont progressé pour les 120 EHPAD du département de 1,3 million d’euros en 2015 et de 1,6 million en 2016 (+5 %) pour atteindre 35 millions d’euros. « En effet, chaque établissement fait l’objet d’une convention pluriannuelle avec le département et l’Agence régionale de santé, explique Marie-Claude Catel, DGA en charge du développement social et de la solidarité. Les conventions prennent en ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Contenu Premium

Gestion du patrimoine : le Maine-et-Loire devrait vendre pour 30 millions d’euros en 6 ans

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Maine-et-Loire encadre les dépenses de ses établissements médico-sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement