Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Ressources humaines

Les métiers de la sécurité toujours les moins féminisés

Publié le 27/09/2016 • Par Hugo Soutra • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Policiere municipale
D.R.
Si la fonction publique territoriale compte plus de femmes que d’hommes, ce n’est pas le cas des filières régaliennes telles que « incendie-secours » ou « police municipale », composées entre 80 et 95% d’hommes. D’après le CNFPT qui a dévoilé fin septembre cette étude sur la parité, ce chiffre est encore plus vrai pour ce qui est des encadrants, tels que directeurs de police municipale, capitaine ou lieutenant-colonel de sapeurs-pompiers professionnels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Autant le dire d’emblée : la parité est loin d’être un combat gagné d’avance dans les filières « police municipale » et « incendie-secours. » Ces métiers font partie des moins féminisés de la fonction publique territoriale. C’est ce que confirme une étude du CNFPT sur le délicat sujet de l’égalité hommes-femmes, rendue dans le cadre d’une mission parlementaire sur le sujet présidée par la députée (PS) des Yvelines, Françoise Descamps-Crosnier.

Intitulé « Situation comparée entre les femmes et les hommes territoriaux : en marche vers l’égalité professionnelle ? », cet état des lieux dressé par le CNFPT comporte plusieurs jeux de données relatives aux filières police municipale et incendie-secours. Alors que le taux de féminisation toutes filières et tout statuts confondues est de 60,6% en ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les métiers de la sécurité toujours les moins féminisés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement