Energie

« Smile » veut faire passer les smart grids au stade industriel

| Mis à jour le 03/10/2016
Par • Club : Club Techni.Cités

SICECO

Lancé en mars, le projet vise à créer un gigantesque réseau électrique intelligent (REI), ou smart grid, à l’échelle de quatre départements de l’Ouest.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Baptisé Smile, pour « Smart Ideas to Link Energies » (de bonnes idées pour lier les énergies), le projet est porté par les conseils régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire. Si l’objectif est bien de rendre les quatre départements concernés (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique et Vendée) plus autonomes sur le plan énergétique, il s’agit aussi de veiller à ce que les orientations des SRCAE soient opérationnelles et de transformer un programme énergétique en une politique industrielle, créatrice d’emplois.

Un Internet de l’énergie

Concrètement, que contient le projet Smile ? Pour Sonja Toussaint, coordinatrice du projet ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP