Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité

Les critères de richesse des collectivités vont changer

Publié le 14/09/2016 • Par Cédric Néau Gaëlle Ginibrière • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

Potentiels financier et fiscal
Eric Clément/La Gazette
Puisque les ressources se tarissent, les élus poussent pour revoir les critères de répartition des dotations. Une occasion pour les rendre plus justes ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Qui est pauvre, qui est riche ? Pour connaître et comparer la richesse fiscale des collectivités ou mesurer la pression fiscale pesant sur les contribuables, le potentiel fiscal et l’effort fiscal sont des indicateurs clés de répartition de nombreuses dotations de l’Etat. Mais alors que la fiscalité locale a considérablement évolué, ces critères apparaissent aujourd’hui inadéquats.

« Historiquement, le potentiel fiscal était bien adapté pour les collectivités qui levaient l’impôt à un taux comparable à un taux moyen national. La première distorsion est apparue avec la suppression de la base salariale de la taxe professionnelle dans les années 2000. La suivante, lors de la suppression de cette taxe en 2010 : des bases ont alors été remplacées par un mélange de bases potentielles et de produits effectivement perçus. Les collectivités pauvres qui devaient, pour compenser, lever des taux élevés ont alors vu leur potentiel fiscal monter en flèche », résume Michel Klopfer, président du cabinet éponyme.

Certaines insuffisances du calcul actuel reviennent régulièrement : un potentiel fiscal assis sur des valeurs locatives déconnectées des capacités contributives de certains habitants, un périmètre des impôts locaux qui ne mesure pas réellement la pression fiscale exercée sur les ménages…

Lire aussi :

Valeurs locatives des logements : après les bons résultats de la collecte, place aux simulations

Revenu par habitant

Nombre d’élus locaux souhaitent voir évoluer le mode de calcul du potentiel et de l’effort fiscal, notamment dans la perspective de la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF) ou des discussions sur le FPIC, la dotation de solidarité urbaine ou rurale (DSU ou DSR).

Toute évolution des indicateurs impacte, en effet, les montants distribués à chaque collectivité. Le contexte actuel de contraintes budgétaires n’est par ailleurs pas étranger à la prégnance du débat. « Alors que les dotations sont en baisse, les représentants des différentes collectivités se ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les critères de richesse des collectivités vont changer

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement