logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/460335/deradicalisation-ouverture-du-premier-centre-colere-des-habitants/

PRÉVENTION DE LA RADICALISATION
Déradicalisation : ouverture du premier centre, colère des habitants
Christine Berkovicius | Actu experts prévention sécurité | Régions | Publié le 14/09/2016

Radicalisés, mais pas trop: les élus locaux ont tenté d'écarter les profils les plus dangereux pour apaiser les craintes de leurs concitoyens avant l'ouverture du premier centre de "prévention, d'insertion et citoyenneté" près de Chinon (Indre et Loire). Mais la colère gronde toujours.

A Beaumont-en-Véron, près de Chinon, le préfet d’Indre et Loire, Louis Le Franc accompagné de Muriel Domenach, la nouvelle secrétaire générale du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, ont ouvert à la presse les portes du premier centre de radicalisation français, qui accueillera ses premiers pensionnaires d’ici une quinzaine de jours, venus de toute la France.

Mobilisation des riverains – Une visite placée sous très haute surveillance, avec barrages de gendarmes et contrôles d’identité à la clé, qui a suscité l’intérêt de très nombreux journalistes… et la mobilisation des riverains. Ils étaient plus d’une centaine à manifester leur colère à l’extérieur du centre. « Nous sommes inquiets, et ce ...

CHIFFRES CLES

Agenda

24 novembre 2016 – Paris

Etats généraux de la sécurité locale : Gouvernance, risque terroriste, radicalisation... quels rôles et bonnes pratiques pour les collectivités ?

Programme et inscription


POUR ALLER PLUS LOIN