Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Assainissement

Le groupe Lyonnaise Suez gagne l’assainissement de la CUS

Publié le 01/10/2010 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

Une forte performance en développement durable a permis à la Lyonnaise des Eaux de remporter le marché de l’assainissement de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS), dont la station d’épuration traite les effluents d’un million équivalents habitants, soit la 5ème de France.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A partir du 1er octobre 2010, les 53 salariés de la société Valorhin (filiale de la Lyonnaise et de Degrémont) ont en charge l’équipement à la place de la société SASE, filiale dédiée du groupe Veolia.
Le contrat passé entre la CUS et la Lyonnaise porte sur environ 30 millions de mètre cube par an et s’étend sur 8 ans, alors que la fourniture de l’eau potable reste à la charge du Service des eaux de la collectivité.

Parmi les points forts relevés dans l’offre retenue, la collectivité a souligné les aspects environnementaux. «Le prestataire s’engage à la sécurisation du séchage des boues, de l’optimisation des filières de traitement et de l’optimisation énergétique. Au-delà des investissements, la Lyonnaise propose des études sur la valorisation de certains composants, la filière boue, la sécurité ainsi que 8 actions concrètes en faveur de l’environnement et 5,5 millions d’euros d’investissement».

Pour le directeur régional de la Lyonnaise, Emmanuel Croc, l’offre de son groupe «a mis en avant les compétences de valorisation de la totalité des sous-produits de l’épuration, (cendres des fours d’incinération et résidus de fumée).
La production de biogaz sera doublée et la vente de l’électricité rapportera 1 million d’euros par an».
Pour le consommateur strasbourgeois, ce nouveau contrat permet une baisse de près de 30 % du tarif de l’assainissement.

Régions

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le groupe Lyonnaise Suez gagne l’assainissement de la CUS

Votre e-mail ne sera pas publié

Bob

01/10/2010 05h27

A qui ose-t-on faire croire que Véolia ne faisait déjà pas le séchage des boues et leur réutilisation ? C’est vraiment un mauvais argument dans el choix de la lyonnaise.

Bob

11/10/2010 04h19

Eh ben si ! Les installations de séchage ont même brulé 2 fois et ils ont du les remplacer. Je ne sais pas où vous avez pêché cette info mais elle est bien fausse.

Bretzel

02/10/2010 10h02

Et bien non. Comme quoi cela a du bon la concurrence

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement