Funéraire-environnement

A Niort, les cimetières aussi se mettent au vert

| Mis à jour le 16/02/2017
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

B DERBORD Ville de Niort

À Niort, fini le cimetière uniforme, triste et coupé de la nature. La ville offre désormais une alternative. Sans rien imposer. Sur dix cimetières, l’un d’entre eux, celui de Souché, a en effet bénéficié d’une extension peu commune.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Plus qu’un cimetière paysager, le cimetière de Souché a été pensé pour réduire au maximum l’empreinte écologique du décès. Objectif : rendre à la terre le corps ou les cendres du défunt le plus naturellement possible.

La réflexion est née au sein du service des cimetières dès 2010. Une belle parcelle arborée devait accueillir l’extension de celui de Souché. Partant d’un constat critique sur trente ans de gestion, le chef de service, Dominique Bodin, en fin de carrière, a proposé une idée originale, soutenue par la municipalité de l’époque sensible aux enjeux environnementaux. Au lieu de raser tous les arbres existants, l’idée est née de créer un cimetière naturel. Sans béton, sans bois traité, sans produits phytosanitaires.

Un cimetière, trois zones, zéro phyto

Sépulture plus ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Fiche technique

  • Ouverture : février 2014.
  • Durée des travaux : deux ans.
  • Composition du cimetière : le jardin du souvenir (54 m²), l’espace cinéraire, l’espace funéraire.
  • Superficie : 4 000 m².
  • Coût : 53 850 euros (37 000 euros de clôtures, 2 750 euros d’aménagements de voirie, 9 000 euros de végétalisation et 5 100 euros de fournitures pour la réalisation des sculptures).
  • Contact : Amanda Clot, amanda.clot@mairie-niort.fr
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les enseignements de la crise Covid-19

    Si les conséquences négatives de la crise sanitaire sont aussi floues que nombreuses, certains impacts sur l’organisation du travail sont déjà perceptibles, comme sur la place du numérique ou la nécessité d’une vraie culture du risque. ...

  • Comment organiser une ligne de covoiturage

    Les lignes de covoiturage ont séduit les techniciens de mobilité dès le début des années 2000. Une meilleure connaissance des différents types de services de covoiturage encourage la réflexion sur l’intégration de ces lignes dans des systèmes de mobilité ...

  • « Le dialogue élus – architectes permettrait des projets plus ambitieux »

    Christine Leconte, ex-présidente du Conseil régional de l'ordre des architectes, a été élue le 10 juin présidente du Conseil national de l'ordre des architectes, en remplacement de Denis Dessus. Elle souhaite notamment un rapprochement entre élus et architectes ...

  • Vélo – Eoliennes – Biodéchets – Train… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 12 au 18 juin 2021 sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP