Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Sexualité en Ehpad

À Guipavas, l’amour est dans l’Ehpad

Publié le 09/04/2018 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Sexualité couple ehpad senior
©Photographee.eu - stock.adobe.com
Les professionnels des trois Ehpad du Sivu de Guipavas (Finistère) ajustent leurs pratiques et adaptent l’organisation institutionnelle pour rendre possibles des relations affectives, amoureuses et sexuelles des résidents.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est après que l’équipe d’un des trois établissements gérés par le Sivu de Guipavas a mis un terme aux visites régulières d’une prostituée à un résident que la direction initie en 2013 une réflexion sur l’intimité et la sexualité des personnes âgées.

Chacun des 100 professionnels reçoit une formation de quatre jours pour « préciser les enjeux, redéfinir que le désir n’a pas d’âge, clarifier les tabous et les représentations collectives, travailler sur la relation au corps et à la nudité », témoigne Marie Nicolas, psychologue au Sivu (1).

Ni déviance, ni pathologie

Tous les professionnels ne sont pas à l’aise mais le projet ne suscite pas de réticences. Ils confrontent leurs expériences de situations de séduction et d’érotisme, et de manifestations à caractère sexuel : « l’enjeu était de ne ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

À Guipavas, l’amour est dans l’Ehpad

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement